AgroBootCamp 2ème édition : « Les clés pour réussir dans l’entrepreneuriat vert » – Communiqué de presse

Du 4 au 10 octobre 2018,  DJOUMAN, les jardins de l’espoir et leurs partenaires organisent la seconde édition de l’Agro Boot Camp à Tori-Bossito au Bénin. Agro Boot Camp est un camp de formation pratique en l’agro-écologie et en entrepreneuriat vert pour autonomiser la jeunesse africaine.

Une cinquantaine de participants, en provenance de 8 pays, sont attendus pour cette immersion de 7 jours dans le monde agricole. Ce sont en majorité des entrepreneurs, porteurs de projet, étudiants et des personnes sans-emploi.

4 grandes thématiques seront abordées :

  • Une partie technique : initiation à l’agro-écologie, transformation agro-alimentaire et fabrication artisanale.
  • Développement d’entreprise : marketing, ventes, communication…
  • Développement personnel et leadership.
  • Activités collaboratives et communautaires.

La 1ère édition d’Agro Boot Camp s’est déroulée du 14 au 21 Mars 2018 à Tori-Bossito. Elle a permis à 38 participants de se familiariser avec l’agro-écologie et les enjeux de l’agriculture durable en Afrique.

Au cœur de ce projet, la volonté de réconcilier la jeunesse, l’agriculture et l’environnement.

Agro boot Camp est né de plusieurs constats alarmants. D’abord, le chômage des jeunes : en Afrique sub-saharienne,  60% des chômeurs ont entre 15 et 24 ans. Et 60% de la population a moins de 24 ans ! La plupart des jeunes manquent de perspectives réelles et de formation pratique.

Ensuite, l’agriculture devient source d’inégalités : les métiers de l’agriculture ne sont pas valorisés, et les paysans sont ceux qui vivent dans les conditions les plus précaires.

Et pour finir, l’environnement est laissée pour compte : l’utilisation de pesticides et d’engrais chimiques est devenu monnaie courante même chez les petits producteurs, avec des risques sanitaires considérables à la fois pour les paysans mais également pour les consommateurs.

Ce camp a donc été conçu par des jeunes pour les jeunes pour qu’ils puissent mettre en œuvre de nouveaux modes de vie basés sur la coopération entre les humains et la nature.

La ferme pédagogique de Tori-Bossito, qui accueillera le camp, reste ouverte aux médias intéressés par l’initiative !

Accéder au communiqué complet :

Laisser un commentaire

Fermer le panneau
%d blogueurs aiment cette page :